• L'Ecrin des Songes - La Légende de Xaheya : Rédemption

    Troisième et dernier tome de la première partie de la saga L'Ecrin des Songes de Virginie Zurbuchen, de genres Space Opera et M/M réédité en autopublication le 17 Août 2016.

    Sur le territoire neutre et sacré de Kezal-Lei, loin des champs de bataille de la Guerre d'Exode, Xaheya Kaal se remet de ses blessures et s'investit dans la vie communautaire de la cité, cherchant à surmonter sa culpabilité dans la mort de son amant Kay Say-Shii lors du crash de leur navette spatiale Némésis aux abords de Sikhud, sur P1 ; mais à travers ses rêves et les visions de la jeune prêtresse Seha, les divinités le rappellent à son destin, inexorablement lié à l'Ecrin des Songes, qu'il le veuille ou non. Car le conflit entre les Combattants de la Liberté et les Esclavagistes menace de dégénérer à nouveau, tandis que dans la ville de Thio sur P13, les derniers membres de la famille royale Wurek préparent l'avènement de leur Prophétie.

    En quête désespérée de rédemption, Xaheya réagit aussitôt à la menace de la reprise du commandement des Esclavagistes par le Lieutenant Aeria, puis contacte son ancienne amie Tew Ateron sans hésiter... et loin de s'attendre à revoir Kay en vie. La colère sourde que ce dernier reporte contre lui pour avoir été transformé en Hybride en conséquence de blessures létales, disparaît heureusement face à la peine flagrante du Papillon, et les amants se retrouvent avec un attachement plus puissant et des sentiments plus francs qu'au début de leur relation dans les quartiers du vaisseau Sanctuaire. Ils participent donc tous deux aux opérations défensives de Lyam afin de protéger les Wureks, mais restent assez lucides pour imposer une complication de dernière minute à ses desseins ; et assez complices pour envisager le néant ensemble, liés à jamais devant les Dieux.

    Cadre diplomatique de la première saison La Légende de Xaheya, la Guerre d'Exode s'accélère aux ordres du Lieutenant Aeria, qui pourchasse les flottes spatiales et anéantit les bases alliées des Combattants de la Liberté. Contrairement à la plupart des personnages créés par l'auteure, cette femme dure et hautaine n'évolue à aucun moment dans sa manière de réagir aux évènements. Son seul souci est le résultat de ses expériences perpétrées sur les Papillons et les Wureks avec l'Ecrin des Songes ; que ses cobayes soient des enfants ou des adultes, qu'ils agonisent d'horribles mutations ou de faim sur une planète stérile, qu'il y ait des civils dans le périmètre de ses frappes offensives ne constituent pour elle que des données circonstancielles mineures. Elle s'est d'ailleurs elle-même octroyé le poste décisionnaire à bord du Pirate Stellaire en assassinant le Général Ananda, qu'elle jugeait trop indulgent et qui lui interdisait de torturer leurs prisonniers. Seul Xaheya, l'esclave fier et affranchi dont elle guette l'influence sur ses congénères, parvient à la faire sortir de ses gonds et ce dernier la hait profondément pour ce qu'elle a fait subir à son ami Numi, ainsi qu'au peuple Wurek déjà meurtri et persécuté. La Guerre d'Exode s'achèvera au bout de 452 ans sur un duel à mort les opposant sur l'inhospitalière Planète des Cauchemars.

    Mais il ne sera pas encore l'heure pour le peuple originel de se faire entendre pour réclamer justice. En parallèle de leur lutte contre les Esclavagistes pour préserver de leurs attaques leurs derniers sujets, convaincus de ne pouvoir compter sur la considération de la Fédération en cas de victoire et en temps de paix, les deux princes Lyam et Kay Say-Shii, aidés par leur soeur Nyli, organisent la réhabilitation future et forcée de leur espéce comme vengeance finale sur leurs oppresseurs, en utilisant la technologie télépathique de l'Ecrin des Songes et celle chirurgicale du Projet Atae. Abordée dès le premier volume Justice par l'intermédiaire du personnage du jeune Kain, cette avancée scientifique permettant de transplanter des organes synthétiques laisse entrevoir la possibilité d'une durée de vie allongée, de capacités physiologiques augmentées, mais présente de forts risques d'altération de la personnalité et du comportement. Elle constitue également un grave blasphème dans la religion du Sentier des Etoiles... L'Aube d'Argent à l'initiative de Lyam Say-Shii, vindicatif et endurci, quittant le système d'Exode en solitaire pour des siècles à bord du vaisseau L'Oublié, ne présage que haine, chaos et folie à son retour.

    Harem, de Charlie Audern et Kaelig Lan Plus personnellement, j'ai toujours taquiné Virginie Zurbuchen avec sa tendance à faire subir de terribles épreuves à ses personnages. La fin de Xaheya Kaal est prévisible, tragique et implacable, donnant le sentiment que même le Dieu des Egarés l'a finalement abandonné. Sa légende n'en sera que plus inoubliable au fil des siècles à venir, omniprésente dans la mémoire de son amant Kay Say-Shii et du peuple qu'il a défendu, prête à marquer l'avènement de l'Aube d'Argent du sceau du courage tenace et de la volonté libre, du profond désespoir ou de l'absolution finale pour toutes les espèces du système d'Exode.

    L'Ecrin des Songes - L'Aube d'Argent : Poison >>

    Pin It

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique